Voyager autrement : retour sur l’apéro du REFEDD Ile-de-France #3

Pour le troisième apéro de l’année (et le premier de 2017 !), le REFEDD a décidé de choisir un thème qui sent bon les vacances : Voyager autrement. 

Il s’est tenu le 2 février à la Maison des Acteurs du Paris Durable : jour de Chandeleur oblige, ce fut l’occasion de déguster de bonne crêpes maisons avec l’ensembles des participant.e.s

Plusieurs associations étudiantes – mais pas seulement – ont répondu présentes ! Nous avons ainsi pu compter sur les précieux conseils du WARN (We Are Ready Now), la communauté des cyclistes d’Olmo, l’équipe du film On The Green Road, Hopineo, WExplore, les voyageuses d’Escapademos ou encore les copains solidaires d’Etudiants&Développement !

Que du beau monde dans un très bel endroit 🙂

 

Quoi de mieux pour parler voyage qu’un bon verre de cidre ?

1ère partie de l’apéro consacrée à la présentation des initiatives de voyages solidaires

De gauche à droite, deux des créateurs d’Hopinéo et d’Olmo

A gauche, Antoine représentait WExplore

La déco « nature » de la Maison des acteurs du Paris durable…

On termine les discussions par une dégustation de crêpes maisons (et véganes ! 😉 )

 

Responsabiliser son voyage en minimisant au maximum ses déplacements

Prendre conscience de l’impact environnemental de nos actions semble être chose acquise pour tous les participant.e.s mais le débat a surtout tourné autour de la compensation carbone : est-ce une fausse bonne idée ? Car la compensation n’annule pas l’impact de notre voyage… Se pose notamment la question des organismes qui proposent ce genre de service : planter un arbre oui, mais lequel ? et où ?

Les estimations de nos émissions peuvent être très différentes d’un organisme à un autre et la solution reste sans doute de penser son impact en amont. Pour ce faire, il existe plusieurs alternatives : le vélo pour la terre et le bateau-stop ou la co-navigation sur les mers. Certes, les trajets sont plus longs, vous avez beaucoup plus de chance de faire de belles rencontres !

 

Préparer son voyage

Avant même de savoir où, il est important de se demander « Pourquoi ? ». Qu’est ce que je recherche ? Ces questions permettent d’envisager des destinations et des partenaires de voyage (ou pas) et laisser une part à l’imprévu !

Dans un second temps, dans quelle mesure faut-il se préparer pour un voyage dit “solidaire” ? Bien sûr, il est primodrial de se renseigner en amont sur la culture et les coutumes des pays que l’on visite, les choses à bannir ou auxquelles il faut être prêt.e à se confronter. D’accord… mais pas trop non plus !

En effet, trop se préparer revient à s’imposer un certain cadre de pensées, voire quelques aprioris… Or, on est jamais aussi prêt.e que lorsque l’on part l’esprit ouvert à toutes les rencontres et aventures (tout en restant vigilant.e, cela va de soi). 🙂

Nos ressources pour voyager de façon solidaire et respectueuse de l’environnement

Pour les plus globe-trotteurs, suivez les conseils de SayYess : Tour du Monde Solidaire : 8 conseils pour bien se lancer

Pour les plus solidaires : Avygeo, le guide de voyage participatif et solidaire

Pour les plus YOLO, découvrez les témoignages de madmoizelles : J’ai tout plaqué pour partir en voyage

Pour les parisien.ne.s, découvrez le Resto des voyageurs : dépaysement assuré !

Pour les plus travailleur.euse.s : Workaway et HElpx. Travaillez chez l’habitanten échange du gîte et du couvert !

Les incontournables : Couchsurfing et WWOO France

Pour les plus volontaires : Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)

Pour les amoureux.se.s de la nature : Gamping pour planter sa tente chez l’habitant ?

Pour les plus économes : Guest to GuestLes « GuestPoints » sont une monnaie virtuelle que l’on reçoit en hébergeant des voyageurs et qui permet ensuite de se loger gratuitement chez un autre membre partout dans le monde – et pas forcément chez celui qu’on a hébergé. Découvrez Night Swapping, sa version française.

REFEDD: