Un voyage vert sur l’île d’émeraude… par l’AEVV

Un voyage vert sur l’île d’émeraude… par l’AEVV

L’Irlande n’a jamais si bien mérité son surnom qu’avec nous ! « Nous ? » La petite cinquantaine d’étudiants regroupés au sein de l’Association Etudiante pour les Voyages Verts (AEVV). Nous sommes étudiants à Lyon, en BTSA Gestion et Protection de la Nature. C’est dans ce cadre que nous devions organiser un voyage vert d’une semaine dans une ville d’Europe de l’Ouest. Après quelques débats, nous choisissons dans un premier temps notre pays : ce sera l’Irlande.

Logo AEVV

Go to Ireland…

Maintenant que nous avons choisi notre destination, il nous faut récolter des fonds pour pouvoir partir. Les deux ans de notre formation ne sont pas de trop pour nous permettre de rassembler pas moins de 15 000 €, somme obtenue via diverses actions telles que des sites de financement participatif, des dossiers de subvention, l’organisation d’une tombola, la participation à des brocantes, des ventes de gâteaux, boissons, tee-shirts… Toutes ces actions furent réalisées par nos soins, grâce à la motivation et à l’implication des étudiants.

L’objectif se rapproche

Ce n’est qu’une fois que nous avons obtenu une somme d’argent suffisamment conséquente que nous avons pris conscience que notre projet allait réellement pouvoir se réaliser. Il nous fallait donc passer au côté pratique du voyage, et c’est là que la ville de Dublin nous est apparue comme la meilleure solution : critères environnementaux répondant bien à nos attentes et à la praticité du voyage notamment. Nous sommes donc passés au stade de l’élaboration de notre programme, en même temps qu’à la phase de réservation des transports et de l’hébergement.

Equipe AEVV

Nous voici à Dublin !

Et nous voilà partis ! Nous nous sommes donc rendus dans la capitale irlandaise du 14 au 20 avril, accompagnés de notre encadrante sur ce projet et de trois de nos professeurs. Et là, les activités se sont enchaînées : visite du jardin botanique de Glasnevin ; rencontre avec un architecte durable ; visite d’une ferme urbaine ; du Phoenix park, l’un des plus grands parcs urbains d’Europe ; animations nature dans l’école française de Dublin ; et pour finir, un ramassage de déchets sur une plage de la ville. S’ajoutant à ce beau programme des temps libres que nous avons utilisé à notre guise pour visiter les différents quartiers de la ville, mais aussi pour certains d’entre nous un village de pêcheurs à une heure de Dublin, Howth.

And last but not least…

En résumé, ce voyage, malgré la complexité de réalisation, a été une expérience enrichissante en tous points de vue. Tout le monde a apprécié le voyage à sa façon et l’Irlande aura sûrement fait germer bon nombre d’idées dans nos esprits

Article rédigé par les étudiants de l’AEVV

Pour suivre leurs aventures, rejoignez-les sur leur page Facebook et sur leur site Internet.

Cassandre Charrier:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire