Un engagement étudiant pour une alimentation plus durable et saine

Un engagement étudiant pour une alimentation plus durable et saine

31 mars 2021 Alimentation durable

L’alimentation est un sujet sensible, qui touche autant à notre construction sociale et culturelle qu’à nos habitudes quotidiennes. Certain.e.s ne voient leur alimentation que par le prisme de la nutrition, d’autres par le plaisir sensoriel qu’elle leur procure et d’autres encore par les choix qu’il.elle.s revendiquent via leur consommation. Depuis sa création, le REFEDD milite pour une alimentation durable, qui vise à nourrir les êtres humains en qualité et en quantité suffisante, aujourd’hui et demain, dans le respect de l’environnement, en étant accessible économiquement et rémunératrice sur l’ensemble de la chaîne alimentaire. [1]

L’alimentation durable, un sujet au cœur des actions du REFEDD

  • Le projet Foodent

Durant toute l’année universitaire, le REFEDD mène des projets en lien avec l’alimentation durable, notamment à travers le projet Foodent, lancé en septembre 2020. Ce projet vise à sensibiliser et à donner accès aux étudiant.e.s à une alimentation durable. 

Une série de reportages vidéos, Les rencontres de Foodent, vient d’être lancée. L’objectif ? Aller à la rencontre des acteur‧rice‧s de l’alimentation durable et explorer différentes thématiques comme l’agriculture, la santé, les circuit-courts ou la précarité étudiante. Les épisodes sont publiés régulièrement sur les comptes instagram et facebook de Foodent, alors abonnez-vous ! 

  • Guide, fiches pratiques et formation

En parallèle, le REFEDD se donne pour mission d’aider les étudiant.e.s à se former aux enjeux environnementaux. C’est pourquoi, le REFEDD propose un guide sur l’Alimentation durable et de nombreuses fiches pratiques : Compost, Permaculture ou Pesée des déchets. Le REFEDD peut également réaliser gratuitement pour les associations étudiantes une formation sur l’alimentation durable. Cette formation permet de mieux comprendre le système agricole et les moyens d’actions sur son campus et en tant que consommateur.rice. Le plus souvent, cette formation est suivie par un atelier cuisine afin de mettre en pratique les connaissances fraîchement acquises. 

  • Commission alimentation

Enfin, au sein de son antenne d’ Île-de-France, le REFEDD coordonne depuis trois ans une commission alimentation. Cette commission rassemble une douzaine d’associations étudiantes d’Île-de-France travaillant sur les enjeux de l’alimentation durable. L’objectif de cette commission est de partager les expériences de chacun‧e et de réfléchir ensemble à ces enjeux. Cette commission permet, d’une part, au REFEDD de porter la parole des étudiant‧e‧s sur ces questions auprès des organismes décisionnels comme le CROUS. D’autre part, elle permet aux associations d’être accompagnées sur leurs projets, d’avoir plus d’opportunités et de créer de nouvelles relations. 

De cette commission alimentation est née, cette année, pour la SEDD, un concours de recettes inédit ! En effet, huit associations (Dauphine Durable, Cop’1-Solidarité étudiante, Science Po Environnement, Génération équitable, I’SEE, PSA Green, Assas environnement, REFEDD via Foodent) lancent du 22 mars au 11 avril un concours de recettes. Les participant.e.s doivent proposer des recettes simples, à prix étudiant, avec des produits équitables ou locaux, selon quatre catégories : anti-gaspi, originalité, meilleur visuel et dessert. Tentez de gagner des masterclass avec des chef.fe.s, des paniers éthiques et gourmands ou des livres de cuisine en envoyant votre recette à concours.recette@gmail.com.

Nos partenaires impliqué.e.s sur les questions d’alimentation durable

Depuis maintenant plusieurs années, le REFEDD a constitué un réseau d’acteurs et actrices impliqué.e.s sur les thématiques d’alimentation durable et imagine avec eux‧elles des projets et initiatives permettant aux étudiant‧e‧s de s’informer et d’accéder à une alimentation plus durable.

  • Le projet Je mange pour le futur

L’un de ces projets est celui créé par la Chair ANCA : Je mange pour le futur, une enquête entre fiction et réalité diffusée sur instagram, dans le but de sensibiliser les 18-35 ans et leur donner les clés pour une alimentation bonne pour la santé et l’environnement. Du 1er mars au 23 mai 2021, vous pouvez suivre les aventures de Sasha, influenceuse fictive qui se pose des questions sur son alimentation. Durant 12 semaines, suivez cette « apprentie influenceuse » et découvrez avec elle des acteur.trice.s varié.e.s : chercheur.euse.s, acteur.trice.s de terrain mais aussi chef.fe.s-cuisiniers et commerçant.e.s. Le tout pour mieux comprendre comment faire des choix plus vertueux, en expérimentant des nouvelles manières de s’alimenter sans prise de tête, tout en se faisant plaisir.

Compte Instagram Je mange pour le futur
  • Les engagements des CROUS 

Le REFEDD collabore également avec les CROUS de Paris, Poitiers, Grenoble, Lyon, Lille et Brest qui renforcent leurs engagements :  diminution et valorisation des déchets, origine des produits et offres végétariennes, etc.

A Paris, pendant toute la semaine officielle de la SEDD, du 29 mars au 2 avril, le CROUS s’engage notamment avec la mise en place de menus végétariens complets dans tous les restaurants universitaires, de l’entrée au dessert. 

De plus, les étudiant.e.s sont invité.e.s à participer à un concours de recettes. Du 29 mars au 3 avril, ils.elles peuvent proposer une ou plusieurs recettes d’entrée, plat ou dessert déclinable dans les RU, les cafétérias ou les espaces de libre-service. Les critères ? Du bio et du local ! Le CROUS sélectionnera les 10 meilleures recettes qui seront ensuite proposées régulièrement sur les sites de restauration du CROUS. Les lauréat.e.s seront également convié.e.s à une soirée dégustation de ces recettes sur la Barge du CROUS de Paris. 

Exemple de menu végétarien du CROUS de Paris

A Lyon, les exemples ne manquent pas. Certains Restaurants Universitaires de Lyon ont mis en place la méthanisation des biodéchets, et des lombricomposteurs sont installés dans la plupart des grandes résidences étudiantes. Dans les RU, une offre végétarienne est proposée tous les jours en partenariat avec une diététicienne. En complément de cette offre, des animations de sensibilisation ont lieu régulièrement. 

L’origine de tous les produits fait également l’objet d’une attention particulière. 80 % des fruits et légumes sont locaux et labellisés Haute Valeur Environnementale. Toutes les viandes sont labellisées Bleu Blanc Cœur et d’origine française. Tous les produits laitiers sont issus de l’agriculture biologique. Une grande partie des cafés proposés en cafétéria ou pour les prestations traiteur sont issus du commerce équitable. Pour finir, de nombreuses initiatives sont développées pour réduire les invendus : en octobre dernier, sept cafet’ du CROUS de Lyon réalisaient une « Happy Hours » où les produits invendus du jour étaient proposés à moitié prix aux étudiant.e.s.

Tour d’horizon des événements étudiants de la Semaine Etudiante du Développement Durable en lien avec l’alimentation durable

Les associations étudiantes membres du REFEDD sont très actives sur la question de l’alimentation durable et d’autant plus pendant la SEDD. 

Nous avons récemment été rejoints par 10 milliards à table, une association de 3 étudiantes de l’ESCP qui veulent concilier consommation responsable, gourmandise assumée et budget étudiant. De janvier à juillet 2021, elles vont parcourir l’Europe à la recherche de bonnes pratiques sur l’alimentation durable pour répondre à la question « Comment nourrir 10 milliards de personnes en 2050 ? ». Vous pouvez les retrouver jeudi 1er avril 2021 à 15h en ligne pour échanger avec elles sur leur projet. 

L’association d’apiculture de Kedge Business School, Kedge’Bees, organise une mini-SEDD sur son compte Instagram et à Bordeaux. Du 27 mars au 9 avril, il.elle.s proposent une sensibilisation et des ateliers Do It Yourself sur différentes thématiques : la pollinisation et ses enjeux, les insectes pollinisateurs, les bienfaits du miel, la consommation durable et responsable… A noter notamment, leur vidéo « Découvrir Bordeaux à travers une consommation locale et responsable » samedi 3 avril, et le HoneyTruck mercredi 7 avril de 10h à 19h. 

A Toulouse, l’association ESN (Erasmus Student Network) organise le 4 avril la visite du marché pour acheter de quoi cuisiner de bons plats maisons et les distribuer dans les rues du centre-ville de Toulouse. Dans un premier temps, les participant.e.s visiteront le marché Saint-Aubin et son côté paysan et biologique, avec une mise en lumière des circuits-courts. Ils.elles pourront alors choisir les ingrédients pour réaliser une recette diététique et écologique. Pour finir, les repas préparés seront distribués à des personnes dans le besoin.

Si vous souhaitez que le REFEDD vous accompagne dans la création d’une commission alimentation sur votre territoire, n’hésitez pas à contacter eco-circulaire@refedd.org.

Sources

1 – Alimentation durable : définition et enjeux, par l’Ademe 

Nouveau site: