Semaine 2 de la COP21, où en sommes-nous ?

Semaine 2 de la COP21, où en sommes-nous ?

8 décembre 2015 Climat 0

La seconde semaine de COP a commencé avec la seconde équipe du REFEDD. Il y a désormais Cyril Ntone, Lucas Paoli, Yanis Lammari et Julie Remy. Audrey Renaudin fait elle partie de la délégation officielle française en tant que jeune déléguée.

Seconde équipe REFEDD COP21

De gauche à droite : Yanis, Lucas, Audrey, Cyril et Julie

L’éducation maintenue dans le texte

Une version avancée du texte de Paris a été remise samedi à Laurent Fabius, président de la COP21. Dans ce texte, l’éducation a été maintenue dans le préambule, l’accord (article 8bis) et dans l’annexe (appelée décision). Mission accomplie donc sur ce sujet, en espérant aucun revirement des ministres réunis cette semaine pour finaliser l’accord.

L’équité intergénérationnelle supprimée de l’accord

En revanche, l’équité intergénérationnelle a été éliminée de l’accord (article 2.2). Cet article, qui comprend les droits fondamentaux, est même désormais entre crochets. Cela signifie que les pays ne se sont pas mis d’accord sur son maintien.

L’équité entre les générations n’est plus que présente dans le préambule de l’accord. L’objectif pour YOUNGO (constituante jeune à la COP dont fait partie le REFEDD) est désormais de renforcer la mention de l’équité intergénérationnelle qui y est faite. A l’heure actuelle, le préambule parle « des questions d’équité entre les générations », idée vague. YOUNGO milite donc pour qu’on supprime « des questions » pour parler simplement d’équité et en faire une idée directrice de cet article.

Action équité intergénérationnelle COP21 YOUNGO

N’ayant toujours pas accès aux salles de négociations, une action a été menée en début d’après-midi (aujourd’hui mardi 8 décembre) afin d’interpeller les négociateurs sur ce sujet (qui influenceront, on l’espère, leurs ministres respectifs). Le flashmob consistait à se mettre entre des crochets géants pour montrer que l’avenir des jeunes est à la merci des négociateurs. Un flyer était distribué avec nos suggestions de modification du préambule (photo ci-dessus).

Equité intergénérationnelle

(N.B. : Pp10 est le point 10 du préambule)

YOUNGO avait réalisé samedi une conférence de presse pour mettre en avant nos attentes sur diverses thématiques dont la question épineuse du retrait de l’équité intergénérationnelle du texte. La retransmission est disponible ici (en anglais).

Conférence de presse YOUNGO

BONUS

Philippe Wen a fait un discours vendredi soir en clôture de l’un des groupes de travail (appelé SBI pour Subsidiary Body for Implementation, en charge de la mise en application des décisions de la COP). Il y a porté la voix de la constituante jeune. Vous trouverez son discours à 37’20.

Philippe Wen

Miriam Somocurcio a été élue focal point pour représenter le sud. Les focal points sont les relais entre le secrétariat de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques et YOUNGO (la constituante jeune). Il y a deux focal points élu.e.s, un.e venant d’un pays du Nord et un.e autre venant d’un pays du Sud. Pendant un an, elle travaillera donc à faire la liaison entre les deux entités pour faciliter l’échange d’informations.

Election focal points YOUNGO COP21

Miriam Somocurcio (du Pérou) et Timothy Damon (des Etats-Unis)

Découvrez également la vidéo de notre première semaine à la COP21 :

 

Article rédigé par Julie Remy

Cassandre Charrier:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire