Plastic Free July : saurez-vous relever le défi?

Plastic Free July : saurez-vous relever le défi?

24 juillet 2020 Le REFEDD en actions 0

Vous êtes intrigué par le mouvement Zéro Déchet, mais ne savez pas trop comment vous y prendre ? Réduire vos déchets plastiques vous semble insurmontable ? Alors pourquoi ne pas vous y mettre en douceur ? Le Plastic Free July ou Mois de Juillet Sans Plastique a été créé dans cette optique.

Dans cet article nous vous en disons un peu plus sur ce mouvement et partageons quelques astuces pour vous lancer.

Plastic Free July : histoire d’une initiative locale devenue mouvement planétaire

En 2019, le mouvement Plastic Free July a été suivi par près de 250 millions de personnes dans le monde. Cela représente près de 825 millions de tonnes de déchets plastique évités, soit une moyenne de 23 kg par habitant.e.

Derrière ces chiffres impressionnants se cache une organisation qui a commencé comme une simple initiative locale en Australie en 2011. Elle a vite grandi pour devenir une fondation en 2017.

Son but principal est d’encourager les citoyen.ne.s et les entreprises à changer leurs comportements afin d’éviter les déchets plastiques en général et le plastique à usage unique en particulier.

Sur leur site vous trouverez toutes sortes de ressources sur le sujet. L’idée étant d’informer le public, mais aussi les écoles, les organisations locales et les entreprises.

Au-delà de la fondation qui œuvre désormais toute l’année, l’idée derrière Plastic Free July reste de sensibiliser le plus grand nombre de personnes aux problématiques dérivées de l’usage du plastique. En instaurant un mois pour réduire ses déchets, l’organisation cherche à dédramatiser ce changement de consommation et à encourager les actions concrètes.

Pour eux.elles, il ne s’agit pas d’être parfait.e, mais bien de s’engager sur le chemin de la réduction de nos déchets plastiques petit à petit, en s’adaptant au mode de vie de chacun.

Après tout, des millions de petits changements peuvent faire une grande différence !

Pourquoi réduire ses déchets plastiques ?

Nous savons tou.te.s que le plastique n’est pas une ressource durable, mais on ignore souvent les véritables chiffres derrière cette matière omniprésente dans notre quotidien.

Le plastique est utilisé depuis 1907, mais ne connaîtra un véritable boom qu’à partir des années 1950-1960 et l’avènement de la société de consommation. Avant cela, nos grands-parents n’en faisaient que peu usage.

D’ailleurs, l’idée derrière les débuts du plastique était simplement d’offrir un matériel léger et durable qui s’adaptait à tous les besoins. Malheureusement, aujourd’hui il est partout et n’a plus rien de durable, puisque selon National Geographic, « plus de 40% du plastique n’est utilisé qu’une fois avant d’être jeté » !

C’est encore plus problématique lorsque l’on sait que le plastique est un dérivé d’énergies fossiles (pétrole) et est donc par conséquent non-renouvelable et va à l’encontre du développement durable.

Qui plus est, on estime que seulement 9% des 9 milliards de tonnes de plastique générées depuis ses débuts ont été recyclées ! Le reste fini dans des décharges et/ou dans les océans sous forme de micro-plastique notamment. C’est sans parler du fait qu’en réalité, le plastique n’est pas recyclable à l’infini et que le plastique recyclé pose souvent plus de problèmes de santé du fait de sa composition.

Au vu de la situation, cela vaut bien un petit effort de notre part, n’est-ce-pas ?

Quelques pistes pour vous lancer

On l’a dit, Plastic Free July c’est avant tout un mouvement encourageant toutes les actions visant à réduire nos déchets plastiques, même les plus petites. Il n’y a donc pas de mauvais geste, tout compte !

Ceci étant dit, voici quelques idées pour réduire vos déchets plastiques ce mois-ci et même au-delà.

Vous pouvez commencer par ce que l’on appelle les « Big 4 » :

  • Les sacs en plastique.
  • Les bouteilles en plastique.
  • Les pailles.
  • Les tasses de café à emporter.

Pour cela rien de plus simple, ayez toujours sur vous un tote bag, une gourde et un mug réutilisable. En plus de réduire vos déchets, vous réaliserez des économies puisque vous n’aurez plus à payer pour les sacs et autres bouteilles d’eau.

Pour ce qui est des pailles, le mieux est encore de s’en passer. Sinon des versions réutilisables existent. Vous pouvez en apprendre plus sur le sujet dans cet article.

Si vous souhaitez aller encore plus loin, les possibilités sont infinies :

  • Préférez les fruits et légumes non emballés et pensez à prendre des sacs en tissu pour les plus fragiles.
  • Tentez l’aventure du Vrac, des magasins spécialisés fleurissent partout en France et ailleurs.
  • Privilégiez les cosmétiques solides. Ils ont aussi l’avantage de durer plus longtemps.
  • Dans la même veine, faites le choix des brosses à dents à tête interchangeables ou des cotons démaquillants en tissu.
  • Pour les personnes réglées, passez aux protections lavables (cup, serviettes en tissu ou culottes de règles).
  • Pensez aux tupperwares lorsque vous prenez de la nourriture à emporter. De plus en plus de commerces acceptent les contenants de leurs clients.

Vous l’aurez compris, les possibilités sont infinies. Vous pouvez d’ailleurs retrouver encore plus d’idées sur le site de Plastic Free July.

Vous pouvez d’ailleurs vous engagez formellement via ce formulaire à réduire vos déchets. Vous avez la possibilité de le faire pour un jour, une semaine, un mois ou plus et pouvez également choisir quel type de plastique vous comptez éviter et dans quel domaine (personnel, professionnel etc.).

Tout un programme qui permet de rendre un peu plus amusant ce changement important dans nos modes de consommation !

Article rédigé par Noémie Melen, rédactrice blog

Sources :

Pour aller plus loin :

Des livres :

  • Béa Johnson, Zéro Déchet
  • Julie Laussat, 1 Mois pour réduire ses déchets

Zero Waste France :

Des comptes Instagram :

L’opération zéro bouteille en plastique sur les campus

REFEDD:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.