Mock COP : une simulation de COP avec 350 jeunes pour accélérer l’ambition climatique

Mock COP : une simulation de COP avec 350 jeunes pour accélérer l’ambition climatique

19 novembre 2020 Climat

Aujourd’hui s’ouvre la Mock COP, qui se tient jusqu’au 1er décembre. Cette simulation de COP en ligne rassemble 350 jeunes pour combler le vide laissé par le report de la COP26, stimuler l’action en faveur du climat et mettre les dirigeants mondiaux au défi de faire mieux. Parmi ces jeunes, 4 délégué·e·s représentant la France, à découvrir ici.

La COP26 prévue en novembre 2020 ayant été reportée d’un an,  200 jeunes rassemblé·e·s autour de l’association étudiante SOS UK organisent une conférence mondiale sur le climat. C’est la Mock COP26, une simulation de COP qui rassemble des jeunes délégué·e·s du monde entier pour notre avenir commun.

#Mock COP

350 jeunes délégué·e·s prennent la parole pour leur pays

Sélectionné·e·s suite à un appel à candidature mondial, 350 jeunes de 145 pays vont endosser le temps de la conférence le rôle de délégué·e. Ils feront une déclaration de haut niveau (high statement), exposant les points de vue des jeunes des pays qu’ils représentent.

Tout comme une “vraie” COP, la simulation durera 2 semaines. Le programme comprend une cérémonie d’ouverture, différentes interventions, des tables rondes, et des réunions (caucuses) par fuseau horaire. La conférence s’articule autour de 5 thèmes : justice climatique ; éducation ; santé et santé mentale ; emplois verts ;  objectifs de réduction des émissions (NDC). Sa clôture sera marquée par une déclaration globale puissante de l’ensemble des jeunes délégué·e·s, rehaussant les ambitions des 145 pays représentés. Après cela, les organisateur·rices veulent donner aux 350 jeunes délégué·e·s les moyens de faire pression sur leurs représentants publics afin qu’ils améliorent les objectifs climatiques nationaux et internationaux.

Qui représente la France à la Mock COP ?

Le REFEDD a le plaisir de vous présenter les quatre délégué·e·s représentant la France, âgé·e·s de 19 à 21 ans et venu·e·s de milieux d’études divers, du droit à la physique en passant par les relations internationales, tou·te·s guidé·e·s par une profonde volonté de faire bouger les choses. 

Les délégué·e·s représentant la France à la Mock COP

« Sans avoir la prétention d’être des spécialistes », Clara, Mathilde, Tom et Valentina souhaitent « apporter [leur] vision des enjeux environnementaux, travailler à accélérer la mise en œuvre et le respect de politiques environnementales plus ambitieuses et contribuer à construire des réponses collectives. »

Comment participer ? 

Si vous êtes intéressé·e·s, vous pouvez participer à la Mock COP26 ! Vous peuvez regarder certaines parties de l’événement en direct sur la chaîne YouTube de la Mock COP26, participer aux événements en marge, ou encore poser des questions et participer à la création d’un nuage de mots. 

La Mock COP, plus qu’une simulation 

L’ambition de la Mock COP est double. Les organisateurs·rices veulent d’abord montrer la détermination et la capacité de la jeunesse du monde à organiser un sommet sur le climat, dans un contexte où les décisions prises (crise sanitaire, plans de relance) sont déterminantes vis-à-vis des changements climatiques. Elles·ils veulent ensuite faire peser la voix des jeunes sur les décisions de leurs pays à la prochaine COP.

Faire d’une simulation une préparation concrète à la COP26, utiliser le report des négociations pour accélérer la prise de décisions conformes à l’urgence climatique et démontrer l’implication de la jeunesse, voilà le défi que se fixe la Mock COP.

Article rédigé par Lucas Marchaland, Amir Worms et Gabriel Goll.

REFEDD: