L’ASLIVE, tu connais ?

L’ASLIVE, tu connais ?

Logo ASLIVEL’ASLIVE, association étudiante des Yvelines (78), a comme finalité d’améliorer la vie d’adultes en situation de handicap mental, en proposant des séjours adaptés à leur handicap pendant 9 week-ends sur l’année scolaire et durant 15 jours durant l’été.

Rencontre avec Aurélien Schuller, administrateur d’ASLIVE.

REFEDD : « Vous faites quoi exactement à ASLIVE ? »

Aurélien : « Concrètement, on va à la campagne faire des jeux, du sport ou des activités manuelles, avec les Gentils Membres (GM, adultes en situation de handicap), et des Gentils Organisateurs (GO, une équipe  jeune, bénévole et dynamique) ».

REFEDD : « Quelles sont les missions sur l’année pour lesquelles vous avez besoin de bénévoles ? »

Aurélien : « Nous organisons un week-end par mois, d’octobre (il vient de terminer) à juin, soit 9 week-ends. Ainsi qu’un séjour de 15 jours la première quinzaine d’août. Nous avons besoin d’accompagnateurs bénévoles pour toutes ces activités ».

 

REFEDD : « Cela représente quoi en termes de temps d’engagement ? »

Aurélien : « Un week-end de 2 jours pour nous aider durant l’année ou bien, pour un séjour d’été, entre 4 et 15 jours. C’est selon l’envie de chacun ».

Chateau filtrage ASLIVE

REFEDD : « Qui peut être bénévole ? »

Aurélien : « Tout individu majeur, il n’y a pas de limite d’âge supérieure, ni de diplômes nécessaires, il faut juste aimer la vie en communauté et bien évidemment avoir envie de mettre son temps au service de l’accompagnement de personnes en situation de handicap. L’association est ouverte à tous les nouveaux passagers qui voudraient s’envoler avec nous vers un monde d’échanges et de découvertes ! Les bénévoles qui viennent à nos activités sont étudiants ou jeunes actifs, moitié-moitié je dirais ».

REFEDD : « Faut-il être de la région parisienne pour participer à vos séjours ? »

Aurélien : « Pour notre séjour d’été, les bénévoles de toute la France peuvent venir. Pour nos séjours durant l’année, ils sont en prinicipe ouverts à tous. Mais nos week-ends se déroulant le plus souvent entre Paris et Lyon ou dans le nord, près d’Amiens, nous avons plus facilement des bénévoles proches de ces villes. Personne n’a jamais fait un aller-retour entre Toulouse et Paris, par exemple. Mais pourquoi pas ! ».

Week-end ASLIVEREFEDD : « Un dernier mot ? »

Aurélien : « On me souffle à l’oreille qu’il est bon de rappeler que c’est gratuit, qu’on mange beaucoup et qu’il n’y a pas de qualifications nécessaires pour participer, seulement d’avoir la patate ! Alors pour passer à la pratique, n’hésite pas à contacter Véronique si tu as soif de plus d’informations : secretaire.aslive@gmail.com ».

 

Merci Aurélien d’avoir accepté de répondre à nos questions ! Pour avoir plus d’informations, n’hésite pas à visiter le site Internet d’ASLIVE.

REFEDD:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire