1 an au REFEDD, le bilan !

1 an au REFEDD, le bilan !

7 juillet 2015 Le REFEDD en actions 0

Le nouveau bureau du REFEDD a été élu le 31 mai. L’occasion de revenir avec l’ancien bureau sur l’année 2014-2015.

Jeanne, secrétaire générale : REFEDD un jour, REFEDD toujours ! Mon expérience en tant que Secrétaire Générale fut vraiment épanouissante et enrichissante. J’ai appris à travailler en équipe, à animer un réseau et à former d’autres étudiants. La solidarité, le partage et le travail en équipe sont des valeurs auxquelles je tiens et que j’ai trouvé au sein du REFEDD. Convaincue que la mise en réseau est la clé pour une démarche collective efficace, j’ai été ravie de participer à cette aventure et tout ce que j’ai appris je le retrouve au quotidien dans mon travail.

 

Yannaï, vice-président : Mon expérience au sein du bureau du REFEDD ne s’est pas déroulée de manière idéale. J’ai eu du mal à organiser mon temps entre les études, le REFEDD et les autres projets. Je me suis rendu compte que le travail qu’on y effectuait ne me convenait pas vraiment. Néanmoins, j’ai grandement apprécié l’horizontalité des relations professionnelles, l’ambiance très détendue, la solidarité de l’équipe, l’expérimentation continue de nouveaux modes de discussion et de prise de décisions, et bien entendu la grande diversité des projets étudiants. Une expérience d’engagement associatif telle que celle-ci est forcément enrichissante : elle permet d’en apprendre beaucoup sur soi-même autant que de s’ouvrir à un monde passionnant et passionné.

Alain, co-trésorier : Un poste de trésorier, ça fait rarement rêver. Détrompez-vous, en un an à la tête des finances du REFEDD, je me suis pas mal éclaté. Ce poste m’a permis d’apprendre des choses vraiment intéressantes (en matière de stratégie financière, par exemple) et de creuser des réflexions que j’avais commencé à avoir sur l’éthique du financement du REFEDD. L’enjeu notamment c’est que le REFEDD ait les moyens financiers de ses ambitions, tout en ayant des sources de financement cohérentes avec les valeurs que le réseau défend. Pas évident comme tâche, mais justement c’est ça qui est passionnant. En-dehors de cela, j’ai travaillé une partie de l’année à distance depuis Montréal où j’étais en échange universitaire. Cela a vraiment bien fonctionné, parce que le bureau était soudé et efficace. Preuve qu’on peut être élu au bureau du REFEDD sans avoir besoin d’être sur Paris 😉

 

Oriane, présidente : une année incroyable ! Etre au REFEDD, c’est avoir la possibilité de découvrir et d’accompagner des projets variés, de rencontrer des étudiant.e.s surmotivé.e.s et des jeunes engagé.e.s partout en France, d’aller porter la voix des étudiant.e.s aussi bien à l’Assemblée nationale que dans un événement étudiant. Et c’est une expérience extrêmement formatrice, bien que pas toujours facile : faire des demandes de subvention le matin, défendre l’importance de la formation au développement durable l’après-midi, et finir la journée en assistant ou participant à une conférence, pas le temps de s’ennuyer. Etre à la présidence, c’est pouvoir démontrer que les étudiant.e.s s’engagent et montent des projets pour construire le monde qu’ils souhaitent. Quoi de plus motivant ?

Voici donc la nouvelle équipe 2015-2016 :

Julie, auparavant en service civique sur l’animation des outils du réseau, rejoint l’équipe salariée en tant que chargée de communication.

Envie de rejoindre l’équipe ? Nous proposons des missions en service civique ! Restez à l’écoute via notre site Internet, notre page Facebook ou notre compte Twitter.

Cassandre Charrier:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire