La synthèse des résultats de la Consultation Nationale Etudiante 2014

La synthèse des résultats de la Consultation Nationale Etudiante 2014

14 octobre 2014 Le REFEDD en actions 0

Le REFEDD a dévoilé les résultats de la Consultation Nationale Etudiante lors du colloque « Développement durable : moi étudiant.e, j’aimerais… », le 1er octobre 2014 à l’AgroParisTech.

Les résultats de la Consultation Nationale Etudiante 2014

Synthèse Consultation nationale étudiante 2014 REFEDDTous les trois ans depuis 2008, le REFEDD donne aux étudiants français de toutes formations et de tous niveaux, l’occasion de s’exprimer sur les thématiques de développement durable. Cette consultation permet à la fois de faire état de leurs connaissances et de leurs pratiques en matière de développement durable, et aussi de comprendre leurs envies, leurs besoins et leurs attentes sur ces thèmes.

La Consultation nationale étudiante est un outil indispensable pour le REFEDD afin de porter la voix de la jeunesse étudiante et d’être pertinent dans le message porté auprès des institutions et acteurs académiques. Enfin, la Consultation permet de répondre aux attentes des étudiants en termes de formation et de projets proposés par le REFEDD.

L’édition 2014 de la Consultation Nationale Etudiante était en ligne sur moijaimerais.refedd.org,  sous forme de questionnaire, de mars à juin 2014. Près de 7 000 étudiants y ont répondu. 

Pour cette 3e édition de la Consultation, une attention particulière a été portée à la représentativité des réponses. L’échantillon de répondants de départ a donc été redressé par types d’établissements et niveaux d’études, afin d’obtenir un échantillon représentatif de la population étudiante française. La majorité des étudiants de la population française n’appartenant ni à un cursus, ni à une association liés au développement durable, un choix a été fait de regarder les résultats de cette population en particulier, afin d’éviter le biais « les répondants sont déjà sensibilisés au développement durable ».

  • Éléments et chiffres clés sur les connaissances et la perception des étudiants sur le développement durable et ses enjeux

Les résultats de la partie quiz sur le développement durable montrent que les étudiants ont encore des scores faibles aux questions de connaissance. Cependant et malgré cela, ils ont bien conscience de l’urgence d’agir, en particulier concernant les enjeux environnementaux. Ainsi, pour 3 répondants sur 4, la lutte contre l’épuisement des ressources naturelles est un défi majeur du XXIe siècle. 2 étudiants sur 3 considèrent le changement climatique comme un danger pour l’humanité.

Néanmoins, ils constatent que cette urgence socio-environnementale est en décalage avec l’inaction de la société et en particulier des pouvoirs publics. Ainsi, alors même que 80% des étudiants considèrent que les pouvoirs publics sont les acteurs qui devraient agir en priorité pour plus de développement durable, 88% déclarent que ces derniers ne prennent pas vraiment ou pas du tout en compte les intérêts des générations futures. Une certaine méfiance est ressentie à l’égard  des pouvoirs publics : lorsqu’un sujet porte à controverse, seuls 5% des étudiants les privilégient comme source d’information.

Face à ces enjeux sociaux, économiques et environnementaux, le développement durable apparaît comme une solution crédible pour y répondre : le développement durable est vu par 78% des étudiants comme un mode de développement prenant en compte les intérêts des générations futures. La moitié d’entre eux le considèrent comme une opportunité pour trouver des alternatives et des solutions aux crises actuelles. Seuls 5% perçoivent le développement durable comme une contrainte dans la vie personnelle ou professionnelle.

  • Éléments et chiffres clés sur le développement durable dans les établissements d’enseignement supérieur

Les étudiants sont favorables à l’intégration du développement durable dans leur établissement, que ce soit dans la formation ou dans le fonctionnement du campus. Aujourd’hui, 70% d’entre eux trouvent la prise en compte du développement durable insuffisante dans le fonctionnement du campus et les enseignements.

Pour une meilleure prise en compte du développement durable dans les établissements d’enseignement supérieur, les étudiants sont en demande de plus de soutien, d’écoute et de prise d’initiatives de la part de l’administration. 84% des étudiants pensent en effet que l’administration est un acteur prioritaire dans l’intégration du développement durable dans l’établissement. Ils ont cependant conscience de leur propre responsabilité puisque 68% pensent qu’ils devraient eux-mêmes agir en priorité pour plus de développement durable dans leur établissement. Une démarche collaborative entre administrations et étudiants est souhaitée pour faire avancer le développement durable dans l’enseignement supérieur. Cependant, alors que 37% des étudiants jugent indispensable le lien administration/étudiants et que 39% le jugent utile, 37% le jugent compliqué.

Pour faire avancer l’intégration du développement durable dans l’établissement, les étudiants font des propositions concrètes, parmi lesquelles la prévention, la réduction et le tri des déchets, thème qui ressort particulièrement de cette consultation. 2 étudiants sur 3 souhaitent que leur établissement agisse dans ce sens. On retrouve également un souhait de consommer les ressources de manière plus raisonnée (papier, énergie…).

  • Éléments et chiffres clés sur l’engagement des étudiants en matière de développement durable

98% des étudiants déclarent pratiquer au moins de temps en temps l’un des éco-gestes cités dans la Consultation. Par exemple, 80% trient leurs déchets dès que possible et 50% consomment des fruits et légumes de saison dès qu’ils en ont l’occasion.

A noter que les étudiants semblent s’engager (au moins dans leurs pratiques) de manière progressive sur plusieurs thématiques de développement durable, i.e. les étudiants qui s’engagent sur des thématiques énergie/climat, s’engagent aussi sur la thématique alimentation.

À l’approche de la COP21, 70% se disent prêts à se mobiliser pour la COP21 si on les informe sur l’événement et ses enjeux.

La question de l’engagement reste cependant à creuser : les pratiques des étudiants montrent-elles un réel engagement en faveur d’un développement durable ou sont-elles le fait d’autres facteurs (par exemple économiques) ?

  • Les recommandations du REFEDD à la suite de la Consultation 2014

Trois grandes familles de recommandations ressortent de la Consultation 2014 :

    • l’intégration au quotidien du développement durable sur les campus par la mise en place d’infrastructures permettant des gestes simples et concrets, tel que le tri des déchets,
    • la proposition d’une offre plus large de formations sur le développement durable au sein des enseignements,
    • la valorisation des initiatives étudiantes et l’intégration des étudiants dans les instances de décision des campus.
  • La synthèse :

Retrouvez la synthèse du rapport. La version papier de cette synthèse est imprimée sur du papier recyclé.

Le rapport sera bientôt accessible sur le site Internet du REFEDD. Nous ne manquerons pas de le faire savoir sur nos réseaux sociaux.

Quelles suites donner à la Consultation Nationale Etudiante ?

  • Campus d’Avenir

Le projet Campus d’Avenir vise à créer, avec les étudiant.e.s, le campus du futur à l’horizon 2050. Y sont abordées diverses thématiques : l’alimentation, la formation, l’énergie, la mobilité, le design et la recherche.

Ce projet se veut être le prolongement de la Consultation Nationale Etudiante. Il permet aux étudiants de passer à l’acte : ils réfléchissent sur le campus du futur afin de les aider, par la suite, à porter ces propositions auprès de la direction de leur établissement.

  • Mission de plaidoyer du REFEDD

Grâce aux résultats de cette enquête, le REFEDD va pouvoir enrichir son travail de représentation auprès du Ministère de l’Enseignement Supérieur, du Ministère du Développement Durable, de la Conférence des Grandes Ecoles, de la Conférence des Présidents d’Universités et du Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires. L’enjeu principal est d’intégrer les questions de développement durable au sein des établissements, selon les souhaits émis par les étudiants.

  • Rapports thématiques

Le REFEDD va publier au fur et à mesure des rapports sur des thématiques précises, tirés des résultats de la CNE 2014. La publication de ces rapports se fera sur les trois années à venir, jusqu’à la prochaine CNE en 2017.

Débrief du colloque

    • La présentation des résultats de la troisième édition de la Consultation Nationale Etudiante du REFEDD,
    • La présentation du projet Campus d’Avenir,
    • Une table ronde sur « La transition énergétique : quels enjeux pour les étudiants ? ».

Lors de ce colloque, animé par Alain Tord, trésorier du REFEDD, sont intervenus :

    • Gilles Trystram, directeur général de l’AgroParisTech,
    • Carole Waldvogel, directrice de l’Observatoire de la Vie Etudiante,
    • Ingrid Cheung Chin Tun, coordinatrice du projet Consultation Nationale Etudiante,
    • Maxime Woringer, bénévole sur le projet Consultation au REFEDD,
    • Oriane Cébile, présidente du REFEDD,
    • Claire Thoury, doctorante et chargée d’études à Animafac,
    • Edouard Pénide, animateur réseau national du REFEDD,
    • Ronan Dantec, sénateur et porte-parole climat de Cités et Gouvernements Locaux Unis,
    • Mathilde Imer, bénévole au REFEDD et ancienne vice-présidente de CliMates,
    • Jean-Yves de Longueau, sous-directeur de la Vie Etudiante au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Le REFEDD remercie grandement toutes ces personnes pour leur venue, leur sympathie et pour leurs interventions enrichissantes. Retrouvez le compte-rendu de leurs interventions.

Un grand merci également à Gilles Trystram et au personnel de l’AgroParisTech pour leur accueil chaleureux et bienveillant.

Lors de ce colloque, le REFEDD a proposé une pause café servie par Table de Cana. Ce traiteur fait de la réinsertion sociale et propose des produits bio et équitables servis dans une vaisselle jetable aux normes HQE.

REFEDD:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire