Les ateliers Campus d’avenir avancent…

Les ateliers Campus d’avenir avancent…

29 juin 2015 Le REFEDD en actions 0

Les ateliers du projet Campus d’avenir ont débuté depuis le mois de mai. Ce projet a pour but de créer un nouvel imaginaire autour du campus idéal et de le matérialiser sous la forme d’une exposition. Une dizaine d’étudiants issus de filières complémentaires (géographie, urbanisme, architecture, économie) participent au projet.

Nous avons réalisé 4 ateliers participatifs qui ont eu lieu à la Maison des Initiatives Étudiantes et au jardin partagé à la Cité Internationale Universitaire de Paris.

Atelier Campus d’avenir au jardin partagé à la Cité Internationale Universitaire de Paris

Le premier atelier a été introduit par Élise Macaire de l’association Didattica. Elle nous a présenté l’étude réalisée sur l’université de Poitiers sur le thème du campus utopique à l’horizon 2025. Cela a permis de poser les bases de notre travail et de prendre en compte les réflexions déjà existantes sur le sujet.

Le deuxième atelier a été introduit par Damien Deville, résidant de la Cité Internationale Universitaire de Paris. Il nous a présenté la genèse du projet de jardin partagé et la manière dont ils ont réussi à co-construire cet espace voué à devenir un tiers lieu de la Cité. Cette démarche, bien qu’existant sur plusieurs campus, gagnerait à être généralisée. Il était donc important pour nous de comprendre le processus de création d’un tel lieu afin de pouvoir s’en inspirer, d’autant que leur projet est une réussite.

Lors des ateliers suivants, nous avons établi la trame du scénario nous permettant de transporter le visiteur dans notre imaginaire. Pour cela, nous suivrons la journée type d’une étudiante se rendant sur notre campus rêvé. Le cadre du campus et les différentes thématiques seront abordés sous la forme de scénarios, à travers sa rencontre avec différents personnages.

Nous présenterons ainsi notre vision du campus du futur qui n’est en aucun cas un campus futuriste. Nos propositions sont inspirées des bonnes pratiques déjà réalisées dans certains campus, d’anciennes pratiques oubliées et de certains éléments technologiques en phase d’être réalisés. Ce mélange nous permet de montrer une vision positive et réaliste du campus que nous aimerions voir naître prochainement.

Campus d’avenir au jardin partagé à la Cité Internationale Universitaire de Paris

Les premières pistes thématiques qui se dégagent de notre scénario sont :

  • Un campus pluridisciplinaire
  • Un forum : lieu de rassemblement, facile à investir par les étudiants des différentes spécialités. Il sert aussi bien pour étudier que pour se détendre et il reste ouvert toute la nuit.
  • Des logements pour tous les étudiants sans condition de revenus : aussi bien sur le campus qu’en ville
  • Un campus bien desservi en transports en commun et en continu (pas d’interruption totale la nuit)
  • Des transports en libre-service type vélib et autolib sur tout le campus
  • Une bonne accessibilité pour les personnes à mobilité réduite
  • Plus d’implication des élèves dans la construction des cours, prise en compte de l’insertion professionnelle, implication des anciens élève dans les cours, des projets co-construits avec différentes écoles, prise en compte des nouvelles technologies dans la manière d’enseigner, idée de la formation tout au long de la vie, possibilité de choisir des cours supplémentaires, différents de son cursus initial, une meilleure valorisation des activités extra-scolaires.
  • Alimentation : approvisionnement via des réseaux locaux, baisse du gaspillage alimentaire, meilleure qualité des repas distribués sur les campus
  • Implication des étudiants dans les décisions du campus
  • Une ouverture sur le territoire :
    • Des associations très présentes sur le campus et à destination des étudiants comme des habitants
    • Des espaces verts ouverts à tous, aménagés pour permettre les rencontres et les échanges entre les initiatives des habitants ou des étudiants : jardin partagé, poulailler collectif, ferme urbaine, activités sportives, festival…

Nous arrivons désormais à la fin de la première partie exclusivement réflective du projet.

A partir du 1er juillet, nous commençons les ateliers de conception et de création de l’exposition. Ces ateliers se dérouleront à la Réserve des arts, ressourcerie dédiée à l’art, qui accompagnera les étudiant dans la réalisation de l’exposition.

Réserve des Arts

REFEDD:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire