Suivez les intersessions à Bonn avec la team REFEDD !

Du 17 au 27 juin aura lieu à Bonn, en Allemagne, la cinquantième session (SB50) de l’Organe subsidiaire de mise en œuvre et de l’Organe subsidiaire de conseil scientifique et technologique de la CCNUCC, la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Suivez la team REFEDD pendant ces deux semaines de négociations !

 

 

« L’Organe subsidiaire de mise en œuvre » : de quoi parle-t-on ?

C’est un vocabulaire un peu alambiqué, mais, en vérité, ce n’est pas si compliqué ! En fait, la CCNUCC est composé d’un organe, d’une institution principale : la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, qui prend la forme d’une conférence des parties (COP). Elle est composée de tous les États parties et vérifie leur bonne application des objectifs de la CCNUCC. Elle se réunit annuellement lors de conférences mondiales (les COP) qui analysent les avancées de la convention et prend des décisions pour atteindre les objectifs de lutte contre les changements climatiques.

En plus de cet organe suprême, il existe deux organes techniques permanents (Subsidiary Bodies en anglais) :

  • l’Organe subsidiaire d’avis scientifique et technique (OSAST ou SBSTA en anglais), qui fournit l’appui scientifique nécessaire et propose des avis concernant le développement et le transfert de technologies. Il est l’interface entre le GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat), versant scientifique, et la Conférence des parties, versant politique.
  • l’Organe subsidiaire de mise en œuvre (OSMO ou SBI en anglais). Il a pour but de vérifier la mise en œuvre de la convention. Pour cela, il reçoit les rapports des États et contrôle leur conformité, notamment en termes d’émissions, avec les objectifs de la convention.

Ces deux organes se réunissent donc entre chaque COP (d’où le nom « intersessions ») pour discuter de la mise en oeuvre de la convention et préparer la prochaine COP (cette année, ça sera la COP25, au Chili). Pendant ces intersessions se rencontrent des délégations des parties venues du monde entier. Plus de 190 pays sont attendus, mais également des organisations représentant la société civile, dont le REFEDD.

 

Suivez les étudiant.e.s observateur.rice.s du REFEDD à Bonn !

 

 

Comme tous les ans, le REFEDD a envoyé des étudiant.e.s observateur.rice.s aux intersessions. Vous pourrez suivre leurs aventures sur Twitter @REFEDD et sur Instagram @Refedd.2.0

Suivez aussi les intersessions à distance avec le hashtag #SB50Bonn, en suivant les différents comptes de la CCNUCC.

 

Pour aller plus loin :

 

REFEDD:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.