Graapz, l’AMAP des légumes moches mais bons

Aujourd’hui, on vous présente Graapz, un service qui met en relation des particuliers soucieux de lutter contre le gaspillage alimentaire en leur proposant de récupérer, chaque semaine, 3 kilos de fruits et légumes invendus auprès des commerçant.e.s de proximité.  

Vous êtes-vous déjà sentis coupable de devoir jeter un légumes ou un fruit, pourtant acheté le jour même ou la veille, du fait qu’il soit abimé ou « moche » ? Avec Graapz, fini la culpabilité : pour 20 € par mois, vous récupérez une fois par semaine 3 kilos de fruits et légumes « moches » auprès des commerces de votre ville. Comment ? Alexandre, son fondateur, vous dit tout !

 

 

Le gaspillage alimentaire : fléau de l’environnement

A l’échelle mondiale, on estime qu’environ 1/3 des aliments destinés à la consommation humaine est gaspillé, dont près de 10 millions de tonnes de nourriture rien que pour la France (#champion). De plus, le gaspillage alimentaire émet « autant de gaz à effet de serre qu’un pays dont le niveau d’activité se situerait en 3e position juste après celui de  la Chine et des USA », du fait de l’énergie nécessaire pour produire, transformer, conserver, emballer, transporter… On parle aussi d’un gaspillage « de ressources naturelles » conséquent, particulièrement en ce qui concerne l’eau pour arroser les plantations.

Les causes de ce gaspillage sont nombreuses. Elles peuvent être liées à différents facteurs dont :

  • la perte de valeur monétaire et symbolique de l’alimentation par rapport aux autres dépenses et activités,
  • l’évolution de la société et de l’organisation familiale
  • aux nouvelles façons de s’alimenter, au changement de rythme de vie…

Sans suprise, les légumes en tête des produits alimentaires les plus gaspillés…

Un défi commun

L’objectif 2025 des pouvoirs publics est de réduire de 50 % le gaspillage sur l’ensemble de la chaîne alimentaire (Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, 2013). Bien entendu, l’atteinte de cet objectif dépend de la mobilisation de tous et toutes : à la fois des professionnels mais également des consommateurs et consommatrices qui peuvent avoir un impact réel en adoptant de nouvelles pratiques de consommation… comme celle de rejoindre le réseau Graapz par exemple ! 🙂

 

Pour aller plus loin

Retrouvez (et rejoignez !) le réseau Graapz sur :

REFEDD:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire