États Généraux de l’Alimentation : 63 propositions concrètes

25 septembre 2017 Alimentation durable

Il y a quelques jours, les organisations de la « Plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire » ont rendu publiques leurs demandes. Découvrez-les ci-dessous ! 

 

Pourquoi une Plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire ?

Les Etats Généraux de l’Alimentation (initiés par le gouvernement dans le courant de l’été 2017) constituent une occasion unique pour échanger et fixer collectivement les engagements des acteurs et des pouvoirs publics pour les années à venir. Ils sont une opportunité pour nos territoires, notre santé, notre économie et notre assiette et suscitent de fortes attentes pour répondre aux multiples crises que rencontrent nos systèmes alimentaires en France et dans le monde.

Aussi, une Plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire s’est-elle créée. Regroupant 50 organisations agricoles, rurales, environnementales, de santé, de solidarité internationale ou encore du réseau étudiant, elle a décidé de publier les grandes priorités qu’elle souhaite faire adopter dans le cadre de ces Etats Généraux de l’Alimentation.

Découvrez la liste des 63 priorités de la plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire réparties en 7 thèmes.

Développer les pratiques agricoles et alimentaires alternatives et durables

Les 50 organisations qui constituent la Plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire, fortes de leur nombre, de leur diversité et de leur représentativité, sont déterminées à contribuer à ces Etats Généraux et d’en faire un moment d’échange constructif.

Nous sommes en effet le relais d’envies individuelles et collectives de proposer et diffuser des pratiques agricoles durables et alternatives pour faire évoluer notre agriculture et alimentation partout dans les territoires. Notre mobilisation et l’attention qui sera portée aux Etats Généraux de l’Alimentation seront ainsi l’une des clés de leur réussite.

Nous attendons que ces Etats Généraux aboutissent à des résultats concrets en matière de transition agricole et alimentaire, conduisant à des changements effectifs, attendus par les producteurs, les consommateurs et les habitants des territoires, créant des emplois, protégeant notre santé et préservant l’environnement au nord comme au sud.

« Mieux reconnaitre et indemniser les victimes des pesticides » : une des priorités de la Plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire.

Les organisations signataires

ACTION contre la Faim

ActionAid France

Agir Pour l’Environnement

Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières

Amis de la Terre France

Association française des Diététiciens Nutritionnistes

Association Max Havelaar France

Attac France

BLOOM

CCFD-Terre Solidaire

CIWF France

CMR (Chrétiens dans le Monde Rural)

Comité français pour la solidarité internationale

Confédération paysanne

Coordination SUD

CRID

Criigen

Eau et Rivières de Bretagne

Fédération Artisans du Monde et Fédération des Associations pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural (FADEAR)

Fédération Nationale d’Agriculture Biologique

Fermes d’Avenir

Filière Paysanne

Fondation pour la Nature et l’Homme

France Nature Environnement

Générations Futures

Greenpeace France

Ingénieurs Sans Frontières AgriSTA (Agricultures et Souveraineté Alimentaire)

Miramap

Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique

Nature et Progrès

OGM dangers

Oxfam France Plate-Forme pour le Commerce Équitable

Plateforme pour une petite pêche

REFEDD (REseau Français des Etudiants pour le Développement Durable)

RENETA (Réseau National des Espaces-Test Agricoles)

Réseau Action Climat

Réseau CIVAM

Réseau Cocagne

Réseau Environnement Santé

RESOLIS

Secours Catholique – Caritas France

SOL

Syndicat National d’Apiculture

Terre & Humanisme

Terre de Liens

Union Nationale de l’Apiculture Française

WECF France

WWF France

REFEDD: