Engageons 2017 : pour une société de l’engagement !

Dans le cadre des élections présidentielle et législative, Animafac, le réseau des associations étudiantes, a choisi de porter la parole des jeunes engagé.e.s au cœur du débat public.

Le REFEDD et d’autres associations prennent part à cette initiative qui élabore un certain nombre d’idées destinées à encourager la construction d’une véritable société de l’engagement. En voici un extrait pour la question du développement durable dans les campus.

 

Les campus, acteurs de l’engagement

Les campus sont les espaces d’évolution “naturels” des étudiant.e.s. Dès lors, il semble inconcevable que ces derniers ne soient pas davantage partie prenante de la gouvernance de ces campus.

Pour cela, la campagne Engageons 2017 propose de :

  • Créer un budget participatif étudiant dans chaque établissement. L’enjeu ici, comme pour les établissements scolaires, est de permettre qu’une somme abonde ce fond de sorte à ce que les étudiant.e.s puissent proposer des projets d’aménagement pour leur campus mais aussi soutenir les projets proposés qui leur semblent répondre à leurs besoins.
  • Essaimer la logique de consultations étudiantes. En 2015-2016, Animafac et l’Université Sorbonne Paris Cité ont expérimenté une nouvelle méthode de démocratie participative. Ces consultations étudiantes se veulent très qualitatives : des étudiants (entre 15 et 20) travaillent pendant plusieurs jours (2 ou 3 jours) sur une thématique précise à propos de laquelle l’université souhaite connaître l’avis de ses étudiants. Les étudiants sont accompagnés pendant ces quelques jours, se documentent sur l’existant, rencontrent des experts capables de les aider à imaginer de nouvelles choses, etc. A l’issue de ces quelques jours, les propositions sont remises à la présidence de l’Université qui s’engage à y répondre et à justifier les réponses.
  • Développer les démarches multi acteurs. En effet, quand cela est possible et pertinent, il est intéressant de proposer des programmes co-gérés entre un service de l’université et une association étudiantes/les étudiant.e.s.

 

Des campus durables

Sur ce point, la campagne Engageons 2017, conseillée par le REFEDD et les acteur.trice.s du développement durable, propose de :

  • Créer une clause d’impact environnemental. Elle consistera à évaluer systématiquement l’impact sur l’environnement des projets votés en Conseil d’Administration des établissements d’enseignement supérieur. Cette proposition s’inspire de la clause d’impact jeunesse. L’idée ici est de faire en sorte que les décisions soient prises en connaissance de cause, à court, à moyen et à long terme.
  • Créer des tests de connaissances et de compétences sur le développement durable. En effet, s’il semble évident que tout diplômé de l’enseignement supérieur doit posséder un certain nombre de compétences en informatique, le fait d’imaginer qu’il doive aussi posséder des compétences basiques sur le développement durable ne semble pas absurde. En proposant cela, les universités contribuent à proposer des outils aux citoyens que sont leurs étudiants.
  • Instaurer un référent développement durable dans tous les établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

 

Contribuez à la campagne Engageons 2017

Qu’est-ce que l’engagement en 2017 ?

Quelles sont les difficultés rencontrées par les jeunes qui s’investissent pour faire bouger les lignes ?

Quelles sont leurs idées pour favoriser l’engagement ?

La jeunesse engagée répond à ces questions au travers de témoignages qui sont autant de pistes de réflexion pour une société plus solidaire et plus engagée.

Vous souhaitez prendre part à la campagne et partager votre expérience ? Ajoutez directement votre témoignage sur cette page ou envoyez vos vidéos (attention, 100 Mo max.) à engageons2017@animafac.net !

 

Retrouvez la totalité de l’argumentaire de la campagne Engageons 2017 sur cette page ainsi que la synthèse illustrée des propositions ici

 

 

REFEDD:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire