CROUS : une alternative végétarienne bientôt proposée tous les jours

6 octobre 2017 Alimentation durable

Vous aviez peut-être vu passer l’information il y a quelques semaines… C’est désormais officiel : pour la rentrée 2017, l’ensemble des 450 restaurants universitaires des Crous proposeront un menu végétarien chaque jour. 

Les végétarien.ne.s pourront crier victoire ! D’ici quelques jours, les Crous proposeront au moins un plat végétarien à leur carte. Une offre qui s’adresse aussi bien aux étudiant.e.s végétarien.ne.s qu’aux étudiant.e.s ayant des contraintes alimentaires ou souhaitant diminuer leur consommation de viande.

 

Choisir son alimentation

Le comité de recherche et développement des Crous a travaillé sur un panel d’une quarantaine de recettes végétariennes équilibrées en protéines pour proposer aux étudiant.e.s une alternative au traditionnel steack/filet de merlu.

Pour rappel, 100 g de viande (18 grammes de protéines) équivalent à :

  • 2 cuillères à soupe de riz + 7 cuillères à soupe de lentilles
  • 2,5 cuillères à soupe de boulgour + 7 cuillères à soupe de quinoa
  • 2 cuillères à soupe de riz + 6 cuillères à. soupe de haricots rouges
  • 3 cuillères à soupe de maïs + 7 cuillères à soupe de haricots grains
  • 3 cuillères à soupe de blé + 5 cuillères à soupe de haricots grains.

 

 

Ce travail, réalisé en collaboration avec des chefs et des diététicien.ne.s sur les apports nutritionnels, a ainsi permis de développer des recettes associant céréales et légumineuses pour fixer les protéines. Pour une distribution qui s’approche des 65 millions de repas proposés par an, c’est une belle évolution !

Ceci dit, certains points de restauration étaient déjà précurseurs de la pratique, comme le CROUS de Pariselle (Lille) qui, depuis le début de l’année 2016, propose une alternative végétarienne à ses étudiant.e.s.

Une offre dans l’ère du temps

Les Crous affirment ainsi leur volonté de diversifier leur offre de restauration pour répondre aux attentes et aux modes de vie des étudiant.e.s. En effet, l’enquête nationale 2016 sur la restauration lancée par l’Observatoire National de la Vie Etudiante et qui a récolté près de 60 000 réponses, montre que 80 % des étudiant.e.s sont satisfait.e.s de l’offre proposée par les CROUS et recommandent ces restaurants universitaires. Ceci dit, 10 % des étudiant.e.s interrogé.e.s ont souhaité pouvoir bénéficier d’une offre végétarienne.

Ci-dessous, le témoignage d’une étudiante de l’Université de St-Quentin en Yvelines, heureuse de cette nouvelle :

Je suis ravie de l’arrivée du menu végétarien, le « sans viande » dans certains restaurants universitaires étant impossible, c’est une grande nouvelle. Les étudiants accèdent ainsi à des menus diversifiés et qui ne se cantonnent plus uniquement aux féculents. L’arrivée des légumineuses est vraiment la bienvenue. Pouvoir disposer de menus végétariens permet de garder une cohésion sociale : végétariens et non-végétariens peuvent déjeuner ensemble au restaurant universitaire.

Pour aller plus loin 

REFEDD: