Clim’Adapt : s’adapter au changement climatique

Clim’Adapt, association loi 1901 lancée par 3 étudiants d’AgroParisTech vise à identifier, analyser et promouvoir les projets d’adaptation mis en place dans le monde. La première expédition commencera en 2019 et se focalisera sur l’Asie du Sud-Est et l’Australie.

 

Logo Clim'Adapt

 

Le changement climatique

Depuis la première évocation de l’augmentation de température en 1967, le monde a en partie pris conscience de l’impact des actions de l’homme sur le climat mondial. Les rejets sont passés de 1,5 Gt de CO2 en 1950 contre 36,6 Gt émis en 2016. Le taux de CO2 atmosphérique est aujourd’hui 46 % plus élevé que celui de l’époque pré-industrielle, c’est-à-dire avant 1750 en atteignant 405,5 ppm en 2017.

Malgré la démonstration d’une volonté politique, l’accord de Paris de 2015, il est fortement probable que l’augmentation de température soit en moyenne supérieur à 1,5°C induisant de grands bouleversements climatiques à l’horizon 2050.

 

mangrove

 

L’adaptation

La lutte contre le changement climatique peut prendre deux formes complémentaires ; l’atténuation (ou mitigation) qui correspond à une modération des impacts aggravant le changement climatique et l’adaptation qui insiste sur notre capacité à changer nos modes de vie, de consommation, de production pour vivre avec le changement climatique.

Les mesures énoncées aux différentes COP, dans l’ensemble, vise à réduire les émissions des gaz à effet de serre avec des plans de réduction à différents horizons. La France par exemple a prévu de réduire ses émissions de 40% en 2030 par rapport à 1990, mais selon les données du ministère de l’environnement, ces émissions ont baissé de 16 % entre 1990 et 2014 sur le territoire national, ce qui est très insuffisant.

De manière réalistes, nous pensons que les promesses mondiales ne seront pas tenues. La hausse de la température sera donc certainement plus élevée que 2 degrés, ce qui occasionnera de grands chamboulements climatiques à travers le globe. Nous pouvons ne pas rester inactif et dès à présent trouver des alternatives aux pratiques qui sont et qui seront seront les plus touchées par ces changements du climat.

Pour que ces nouvelles approches se répandent et puissent être accessibles à chaque population en proie aux conséquences du changement climatique, nous avons décidé de créer Clim’Adapt.

 

équipe de Clim'Adapt

L’équipe de Clim’Adapt

Notre action

Notre association a pour vocation de dénicher les projets qui se mettent en place, ou qui ont déjà eu lieu, à travers le globe pour pouvoir les analyser. Dans ce but, notre première expédition se déroulera en Asie du Sud-Est et en Australie, la région du monde concentrant les plus gros problèmes du changement climatique (montée des eaux, sécheresse et modifications des saisons des pluies rendant les pratiques agricoles ancestrales inadaptées, augmentation de certaines maladies climato-dépendantes, disparition des espèces, etc.).

Grâce à un dialogue avec les porteurs des projets, les experts et les populations locales, nous recueillerons les ressentis et les conséquences du projet. Nous en tireront une analyse basée sur une grille multi-critères de notre création en collaboration avec les acteurs du changement climatique. Chaque projet rencontré fera l’objet d’un article mis en ligne sur notre site internet dans le but de créer un opendata disponible à tous et mettant en relation porteurs de solutions et populations sous le joug du changement climatique. Notre démarche suit donc une méthode de journaliste technique qui ne pourrait pas se faire à distance car le social, la sociologie et les aspects culturels sont primordiaux dans notre diagnostic.

L’association Clim’Adapt ne pourra aboutir qu’avec un réseau important d’acteurs du développement durable et du changement climatique. Nous vous invitons donc à nous suivre sur les réseaux sociaux en attendant le début de notre première expédition, en avril 2019.

 

Pour les suivre :

Article rédigé par l’association étudiante Clim’Adapt.

REFEDD:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.